Wednesday, September 30, 2009

Bovarysme

C’était la première fois qu’Emma s’entendait dire ces choses; et son orgueil, comme quelqu’un qui se délasse dans une étuve, sétirait mollement et tout entier à la chaleur de ce langage.

It was the first time that Emma had heard such words addressed to her, and her pride unfolded languidly in the warmth of this language, like someone stretching in a hot bath.

3 comments: